Nouveau jardin, nouveau blog

Il ne me semblait pas possible, avec un nouveau jardin, de continuer sur l’ancien blog (https://lejardindeschevrieres.blogspot.com/), mais il me faudra un temps d’adaptation pour la prise en main, alors merci de votre indulgence concernant l’apparence actuelle.

Hier jardin des Chevrières, aujourd’hui, jardin du Moutier…J’ai déménagé il y a 4 mois du Rhône au Calvados et je passe de 800 mètres carrés de jardin à 1 hectare 200, le grand écart. Un nouveau terrain à apprivoiser petit à petit, à aménager mais pas en totalité bien sûr.

En place à l’heure actuelle : un grand pré classé en zone naturelle encadré de haies bocagères

un terrain traversé de part en part par les eaux pluviales, une partie enherbée autour de la maison ossature bois, devant, derrière, sur les côtés, plat et en talus.

Il y a aussi une serre et une cabane de jardin (et ça c’est après débroussaillage !), avec quelques marches qui permettent de descendre chercher de l’eau.

et cerise in the cake, un poulailler (à rafistoler, j’y reviendrais, on le distingue dans le fond).

Sinon, peu de fleurs, peu d’arbres, peu d’ombrage, tout à créer et j’ai de grands projets, mais aurais-je assez de bras ? Je voudrais un verger, un jardin anglais, une roseraie, des massifs, aménager les abords de la terrasse, insérer plus de fleurs dans le pré, aménager les box à chevaux, avoir un potager merveilleux etc etc etc. Des projets pour des années ! En attendant, j’ai investi dans un outil indispensable : la brouette ! Oui je sais, elle est déjà pleine de plantes.